Déesse déchue

4 mars, 2007

Souvenirs

Classé sous Enfance — deessedechue @ 23:43

uglylandbyamihedgehog.jpg

Cela faisait longtemps que je n’y avais pas pensé.
Puis au détour d’une conversation anodine,
Me voilà en train de raconter un des instants les plus douloureux de mon enfance.
Les larmes me sont montées aux yeux et j’ai vite changé de sujet…
C’était il y a longtemps,
J’avais 15 ans,
C’était l’automne,
Sur le quai de la gare,
Ma mère était dans ce train,
Elle rentrait rejoindre mon père et ma soeur au Mali,
Et moi je restais là,
Dans ce pays,
Dans cette ville froide,
Seule,
Le train part,
Je le regarde s’éloigner,
Longtemps,
Puis plus rien,
Seule pour de bon,
J’ai 15 ans et à partir de maintenant je suis seule,
Et voila,
Je pleure…

3 janvier, 2007

Get the balance by Ssuunnddeeww

Classé sous Enfance,Photographie — deessedechue @ 0:54

getthebalancebyssuunnddeeww.jpg

19 juillet, 2006

le commencement

Classé sous Enfance — deessedechue @ 15:02

Ça y est je débute mon blog… Pourquoi ? Juste envie de crier ce que je ressens….

normal_169_tristesse.jpg

Au début de tout il y a mon enfance.

J’ai tendance à me focaliser sur les points négatifs. J’ai même l’impression d’avoir oublié le reste.

De l’extérieur tout avait l’air si parfait : nous étions pour tous la parfaite petite famille.

La vérité était moins rose. 

Mais parents se sont déchirés toute mon enfance incapables de se séparer. Mes souvenirs sont en vrac : mon père essayant d’étrangler ma mère, les hurlements, les infidélités de mon père, ma mère me lisant les lettres de la maîtresse de mon père ou me confiant son désespoir puis ces contrats passés par écrit entre eux pour rester ensemble malgré tout afin de « protéger » les enfants. Ces enfant et surtout moi étions bien sûr au courant de tout.

Il a eu aussi l’absence de confiance mais surtout de signes d’affection ou de mots gentils. Ma mère rejetait mes demandes de câlins en prétextant qu’elle n’aimait pas qu’on la touche. Mon père passait peu de temps avec nous et s’occupait surtout de ma soeur, longtemps sa préférée.

Mes parents ont toujours tout voulu diriger dans ma vie et surtout mes amis, les sélectionnant et le plus souvent m’interdisant de voir ceux que j’avais moi même choisis. Il y eu même une époque où je fut consignée en classe pendant les récréations pour ne pas que je joue avec ces « mauvais amis ».

Il y eu aussi ces années seule en France. Je n’avais jamais été séparée de ma famille, je n’avais jamais vécue en France, jamais vraiment connu l’hiver et me suis retrouvée seule dans ce studio, dans ce lycée rejetée de la plupart de mes camarades issus de la bourgeoisie locale.

Au fil des années je suis devenue un être très solitaire dont le seul soucis était de réussir, persuadée que ce n’était qu’un mauvais moment à passer et que l’avenir serait plus lumineux. J’ai fait de très brillantes études puis une carrière comme on dit…

Mais aujourd’hui, au fonds de moi, il n’y a que l’echec et la solitude.

carotteetdidi |
paradigmas |
SUIMOI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Boutique
| Missy-Johanne
| Multizone/Climatisation/Cha...