Déesse déchue

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 septembre 2006

8 septembre, 2006

My time is running out

Classé sous Photographie — deessedechue @ 17:33

my_time_is_running_out_by_chix0r.jpg

He loves me, he loves me not…

Classé sous Photographie — deessedechue @ 17:32

he_loves_me_he_loves_me_not.jpg

Accrocher mon coeur

Classé sous Mon recueil de poésie — deessedechue @ 15:48

__what_you_did_to_my_heart.jpg

J’vais accrocher mon cœur ici
Dans c’garde-robe de la maison
Entre deux costumes de ski
Morts en même temps que la saison

J’vais l’accrocher en attendant
De peut-être le donner aux pauvres
En même temps que la paire de gants
Et qu’ma ridicule tuque mauve

J’vais accrocher mon cœur
J’sais pas pourquoi j’te l’dis
J’vais accrocher mon cœur ici !

J’vais accrocher mon cœur ici
Ça fait tellement longtemps qu’il traîne
Tu t’cognes dessus et ça t’ennuie
Vaut mieux ranger ces choses qui gênent

J’vais l’accrocher comme ces patins
Que j’ose pas jeter, que j’garde là
Juste au cas où, quand je sais bien
Qu’ils ne me resserviront pas

J’vais accrocher mon cœur ici
Dans c’garde-robe de la maison
Parce qu’y fait pas tellement joli
Dans la nouvelle décoration

J’vais l’accrocher mon cœur, promis
J’suis sûre qu’y a un support vacant
C’est pas la seule fois de sa vie
Que ça va lui faire un pincement

J’vais accrocher mon cœur ici
Parce qu’y est trop gros dans la cuisine
Parce qu’y est trop tassé dans not’lit
Parce qu’y est trop lourd pour ma poitrine

J’vais accrocher mon cœur ici
Et p’t'être qu’un jour, laisse-moi rêver
En te cherchant un parapluie
Tu seras content de l’retrouver

Parole et musique : Lynda Lemay 

Et l’amour ?

Classé sous Ma vie avec ou sans Lui,Papillon,Reflexions — deessedechue @ 15:17

moth_by_BlueBlack.jpg

Je me suis liée à lui par des liens plus fort que ceux du mariage : des liens financiers.
Nous sommes propriétaires chacun d’une part de notre appartement. Aujourd’hui, même si je ne sais plus comment qualifier notre relation, nous partageons toujours cet appartement. Évidemment il ne veux pas me vendre sa part et ne peut acheter la mienne. Et nous voilà donc prisonniers, liés l’un à l’autre par ces liens si matériels.
Qui a dit qu’il était facile de se quitter aujourd’hui dans notre société. Ce que la morale et la religion contraignaient il y a quelques années est aujourd’hui entretenu par la flambée de l’immobilier.
Je ne peux pas nier qu’il m’arrive de penser que cette situation m’arrange : « je voudrais bien le quitter mais vous voyez bien que je ne peux pas et que ce n’est pas juste une question de volonté ! ». 
Je me suis toujours accrochée plus que de raison à ceux qui ne m’aimaient plus. Incapable de progresser, je suis toujours à la recherche de la confiance et de l’amour que mes parents n’ont pas su me manifester enfant. J’ai compris et identifié ce travers mais je n’arrive pas pour autant à évoluer, à grandir. Peut être me faut il du temps ou peut être que le temps ni changera rien. Je serais peut être toujours incapable d’accepter que l’on me rejette…

carotteetdidi |
paradigmas |
SUIMOI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Boutique
| Missy-Johanne
| Multizone/Climatisation/Cha...